désobligeant


désobligeant

désobligeant, ante [ dezɔbliʒɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1618; de désobliger
Qui désoblige, froisse les autres; peu aimable. désagréable. Il a été désobligeant envers nous. Faire une réponse, une remarque désobligeante. déplaisant. ⊗ CONTR. Aimable, obligeant.

désobligeant, désobligeante adjectif Qui désoblige, qui est peu aimable ; blessant, désagréable, discourtois : Remarque désobligeante.désobligeant, désobligeante (synonymes) adjectif Qui désoblige, qui est peu aimable ; blessant, désagréable, discourtois
Synonymes :
- déplaisant
- désagréable
Contraires :
- agréable
- amène

désobligeant, ante
adj. Qui n'aime pas à obliger; qui désoblige, vexe. Son procédé est tout à fait désobligeant. Insinuations désobligeantes.

⇒DÉSOBLIGEANT, ANTE, part. prés., adj. et subst. fém.
I.— Part. prés. de désobliger.
II.— Adj. [En parlant d'une pers. ou d'une attitude] Qui désoblige. Synon. blessant, désagréable. Il [Deschartres] a toujours été rude et désobligeant pour les êtres qu'il chérissait (SAND, Hist. vie, t. 2, 1855, p. 255) :
Il y a des gens qui ont la spécialité du mot déplaisant, de l'observation désagréable, de l'insinuation désobligeante, de la grossièreté gratuite : ce sont les planteurs d'épines.
AMIEL, Journal intime, 1866, p. 94.
SYNT. Réflexion, remarque désobligeante; bruits, commentaires, propos désobligeants; allusions, paroles désobligeantes.
III.— Emploi subst. (p. ell. de voiture), vx. Désobligeante. Voiture étroite à deux places et assez incommode. Votre cabriolet est-il haut monté? Est-il si étroit qu'il puisse prendre le nom de désobligeante? (L'Observateur des modes, 10 juin 1822, p. 254).
Rem. Attesté notamment ds Ac. 1835, 1878, Lar. 19e-20e, LITTRÉ, GUÉRIN 1892 et DG.
Prononc. et Orth. :[], fém. [-]. Ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér. :207. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 84, b) 134; XXe s. : a) 530, b) 416.
DÉR. Désobligeamment, adv., rare. D'une manière désobligeante. Je regrette un peu que vous ayez maintenu ce titre : « Les deux patries », qui risque de donner le change et de tromper le lecteur, bien désobligeamment pour ma pensée... (GIDE, Journal, 1916, p. 574). []. Ds Ac. 1694-1878. 1re attest. 1688 (MIÈGE); de désobligeant, suff. -(am)ment2.

désobligeant, ante [dezɔbliʒɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. 1658; du p. prés. de désobliger.
1 Qui est porté à désobliger, à indisposer les autres; peu aimable. Désagréable. || Propos désobligeants. Déplaisant. || Remarque désobligeante. Malveillant. || Faire une réponse désobligeante. Sec; sèchement (répondre sèchement). || Apostrophe désobligeante. Vexant.
1 (…) je n'ai jamais su dire un mot désobligeant à qui que ce fût.
Rousseau, les Confessions, VIII.
2 (…) Monsieur, continuellement engourdi dans une somnolence boudeuse dont il ne se réveillait que pour lui dire des choses désobligeantes, restait à fumer au coin du feu, en crachant dans les cendres.
Flaubert, Mme Bovary, I, I, p. 9.
(Personnes). || Il a été très désobligeant pour son ami.
2 N. f. Vx (à la mode vers 1820-1830). || Une désobligeante : une voiture à deux places très étroite.
CONTR. Agréable, aimable, bienveillant, complaisant, obligeant.
DÉR. Désobligeamment.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • désobligeant — désobligeant, ante (dé zo bli jan, jan t ) adj. Qui désoblige. Un homme désobligeant. Procédé désobligeant. Action, parole désobligeante. •   Vous ne me persuaderez pas de souffrir les immodesties de cette pièce, non plus que les satires… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • désobligeant — DÉSOBLIGEANT, ANTE. adject. Qui désoblige. Un homme désobligeant. Une personne désobligeante. Action, manière, façon, parole désobligeante. Procédé désobligeant. Il lui a fait une réponse désobligeante …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • desobligeant — Desobligeant, [desoblige]ante. adj. v. Qui desoblige. Un homme desobligeant. une personne desobligeante. action. maniere, façon, parole desobligeante. procedé desobligeant. il luy a fait une réponse desobligeante …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Desobligeant — (franz., spr. desoblischāng), ungefällig, unfreundlich; Des obligeante, ein schmaler Wagen für zwei Personen …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • DÉSOBLIGEANT — ANTE. adj. Qui désoblige. Un homme désobligeant. Une personne désobligeante. Action, manière, parole désobligeante. Procédé désobligeant. Il lui a fait une réponse désobligeante …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • desobligeant — des|obli|geant [... ʒã:] <aus gleichbed. fr. désobligeant> (veraltet) unfreundlich, ungefällig …   Das große Fremdwörterbuch

  • desobligeant — …   Useful english dictionary

  • DÉSOBLIGEANT, ANTE — adj. Qui est porté à la désobligeance. Il a toujours été désobligeant à mon égard. Par extension, Action, manière, parole désobligeante. Procédé désobligeant. Réponse désobligeante …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • désobligeante — ● désobligeant, désobligeante adjectif Qui désoblige, qui est peu aimable ; blessant, désagréable, discourtois : Remarque désobligeante. ● désobligeant, désobligeante (synonymes) adjectif Qui désoblige, qui est peu aimable ; blessant, désagréable …   Encyclopédie Universelle

  • déplaisant — déplaisant, ante [ deplɛzɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1190 aussi « mécontent »; de déplaire 1 ♦ Qui ne plaît pas. ⇒ désagréable; dégoûtant, répugnant. Un endroit très déplaisant. Personne déplaisante. ⇒ disgracieux; antipathique. « tu n es pas si vilaine [ …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.